Tapez un mot clé et pressez la touche Entrée pour rechercher une plante. Pressez la touche Esc pour quitter.

L’Alouette des champs

L’Alouette des champs

Alauda arvensis


Description :

Envergure de 35 cm. Poids de 30 à 50 g. Pas de dimorphisme sexuel. Taille supérieure du mâle, pouvant atteindre 19 cm.

Parties supérieures brunes, intensément striées de brun noirâtre. Calotte légèrement plus foncée, contrastant avec le sourcil blanchâtre. Parties inférieures claires, poitrine striée de brun foncé. Gorge jaunâtre, finement striée de foncé. Queue presque noire, avec les rectrices externes tachetées de blanc. Ailes présentant des liserés clairs. Tête possédant de longues plumes sur le sommet de la calotte, formant une crête qui se hérisse à certains moments.


Écologie et comportement

Se nourrit d’insectes et de larves, vers de terre, graines et semences diverses.
L’alouette court à ras le sol et s’y aplatit en cas de danger. Vol montant en spirale suivi d’une descente en piqué caractéristique.

Chant très mélodieux, varié et long, parfois plus d’une heure. Utilisé pour défendre le territoire et pour renforcer les liens entre les partenaires. Couples monogames, ils restent ensemble pendant toute la saison de reproduction, voire s’ils survivent à l’hiver, l’année suivante. L’alouette des champs niche sur le sol dans une dépression peu profonde. La femelle construit le nid avec de l’herbe et des tiges sèches. Le nid est tapissé de matériaux fins et de crins ou de poils. La femelle dépose 3 à 5 œufs. L’incubation dure environ 11 jours assurée par la femelle, tandis que le mâle continue à chanter et à voler au-dessus du territoire. Les poussins sont nourris par les deux parents et grandissent vite. Ils abandonnent le nid à l’âge d’environ 9 à 10 jours et restent dans la végétation environnante. Ils s’envolent 10 jours plus tard, à l’âge de trois semaines.

Peter Boesman, XC270410. Accessible sur www.xenocanto.org/270410.


Statut de protection :

Espèce chassable mais peu chassée. Populations en déclin (- 22% en 30 ans) surtout en lien avec l’intensification de l’agriculture (perte des habitats et difficultés à trouver de la nourriture là où les insecticides, désherbants et fongicides sont massivement utilisés).


Habitats :

Campagnes ouvertes, zones cultivées, marais, prairies, dunes. Évite les zones boisées, mais on peut la trouver aux lisières des forêts et aussi à moyenne et haute altitude dans les zones ouvertes, de 1000 à 2700 mètres.

Landes et pelouses montagnardes
Zones subalpines
Prairies temporaires
Fumades et prairies naturelles


Distribution :

Présence continue en Europe de l’Ouest ainsi que sur la bande côtière de l’Afrique du Nord.


Anecdote

Les légions romaines, qui étaient essentiellement composées de gaulois, avaient pour signe distinctif des ailes d’alouettes pour décorer leurs casques.

 


Crédits photos :
By Vogelartinfo – Own work, GFDL 1.2, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12915245
By Alpsdake – Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=22362728
By Matthias Buschmann (M.Buschmann) – Own work, CC BY-SA 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1729287
By I, Beentree, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2230702
Sources: Oiseaux.net / Wikipedia